Employée mineure

Mineur et emploi : quelles conditions pour travailler pendant les vacances d’été

Quand on est jeune, lycéen ou étudiant, encore mineur, les vacances d’été sont l’occasion de se faire un peu d’argent de poche en travaillant. De nombreuses entreprises proposent en effet des contrats saisonniers pendant cette période où les employés posent souvent des congés. Mais attention, comme tout travail, ces emplois sont encadrés. Voici ce qu’il faut savoir.

Une réglementation bien spécifique

En France, les mineurs âgés de 14 à 18 ans peuvent travailler. Cependant, la réglementation est stricte et doit être respectée à la lettre. Tout d’abord, il faut savoir que seuls les contrats à durée déterminée sont possibles, n’envisagez pas de signer un CDI et de travailler toute l’année si vous avez 16 ans !

Pour les jeunes de 14 à 16 ans, la possibilité de travailler est en effet, davantage limitée. En effet, il est possible de travailler uniquement durant les vacances scolaires et seulement la moitié de la période (ex : sur deux semaines de vacances, une semaine peut être travaillée).

Pour les autres, il est possible de travailler pendant les vacances et à d’autres périodes, sans excéder plus de 35 heures, 8 heures par jour et avec obligatoirement 2 jours de repos consécutifs.<.p>

Où travailler quand on est mineur ?

Dans les magasins : les jeunes à la recherche d’un petit job d’été tentent souvent leur chance dans le commerce. Les boutiques recrutent souvent à ces périodes et les missions sont adaptées à cette population.

Dans les restaurants : la restauration est aussi un secteur qui attire beaucoup d’étudiants en recherche d’un emploi saisonnier. Il n’est pas rare de croiser des jeunes qui assurent le service ou qui sont à la plonge dans les restaurants ! De plus, l’été est la période clé pour les restaurateurs, surtout en bord de mer !

Le babysitting : le babysitting est une vraie chance pour les jeunes qui cherchent un emploi. De nombreuses plateformes fleurissent sur internet et les offres sont nombreuses. Quelques heures par semaine, les mineurs peuvent garder des enfants.

Animateurs : pour les plus motivés et les plus patients, il est possible de passer son BAFA et de devenir animateur en centre de loisirs ou en colonie. Ce job est souvent une très bonne expérience. Une fois le BAFA acquis, les jeunes peuvent postuler dans de nombreux organismes.

Attention cependant, les mineurs ne peuvent pas exercer certains emplois. Par exemple, il est interdit pour un mineur de travailler sur un chantier. Il s’agit d’emplois dangereux et donc inenvisageables. Par ailleurs, il est également interdit de travailler la nuit.