Samantha, Influenceur web

0

Samantha, jeune diplômée en communication, est influenceur web en agence depuis deux ans. Elle a accepté de tout nous dire…

 

 

 

 

 

« Intérêt »

Le métier est complément nouveau ! C’est à moi de définir ma fiche de poste et d’en creuser le périmètre. De plus, c’est un métier dans lequel le quotidien est une éternelle découverte. « WWW », il y a « world » dedans, on découvre chaque jour quelque chose de nouveau.

 

« Argent »

De façon assez générale, les métiers de la communication sont sous payés en France. A part le 1% de stars, les petites mains sont rémunérées au lance-pierres. Surtout quand je compare mon salaire avec mon loyer parisien… Je ne fais donc pas ça pour de l’argent. Je m’éclate, c’est tout, et peut être aurais-je la chance d’être repéré par un décideur qui comprend que sa « vieille garde » ne lui sera d’aucune utilité sur Internet…

 

« Séduction »

Dans influenceur, y a influence : l’idée de tirer les ficelles. L’évocation d’un possible pouvoir suscite l’intérêt.

 

« Relation »

Il faut être clair. Si c’est un métier « connecté », ce n’est pas un métier relationnel au sens de chaleur d’humaine. Je suis devant mon écran toute la journée, je ne suis pas la reine des cocktails…

 

« Développement de connaissances »

Au niveau Internet c’est colossal. Pour bien faire son travail d’influenceur, il faut connaître les tendances, les nouveaux sites. Je passe des heures à surfer. C’est clair que j’apprends.

 

« Ambiance travail »

Plutôt sympa. Je suis un peu l’extra terrestre de l’équipe « com » mais comme mon apport est technique et précis, ma légitimité n’a jamais été mise en cause. Touchons du bois…

 

« Equilibre vie personnelle / professionnelle »

Alors là, j’ai de la chance d’être célibataire !! Déformation professionnelle, je passe des heures, la nuit, à chatter… Si j’avais un copain, je ne sais pas comment cela se passerait…

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.