Responsable développement durable : fiche métier

0

Le développement durable c’est avant tout un état d’esprit. Les entreprises s’y mettent peu à peu pour s’assurer que ce qu’elles font est acceptable mondialement. L’objectif de cet amoureux de sa planète : donner une autre vision du monde du travail. 

De la planification de l’urbanisme à la gestion des nouveaux sites industriels, il coordonne et définit les enjeux pour le groupe en matière d’environnement mais également en fonction des codes éthiques et déontologiques.

 

Le concept a été formalisé en 1987 lors de la Commission Mondiale sur l’Environnement et le Développement. Il se définit comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

 

Les industriels pensaient que le développement durable était une menace pour leur rentabilité, aujourd’hui en l’incluant dans leur stratégie, ils en retirent une valeur fondatrice et des bénéfices.

 

Question débouché ?

Dans les industries, les collectivités ou les cabinets de conseil.  Formation à HEC en Management du développement durable ou Master spécialisé développement durable de l’ISEAM.

 

Question argent ?

De 1 200 à 1 600 € dans les collectivités, jusqu’à 2 200 € dans le privé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.