Orthophoniste : fiche métier

0
métier orthophoniste

Zozotements, bégaiements ou encore dyslexie : tous les troubles de la communication écrite et orale des enfants sont repérés par l’orthophoniste. Cet auxiliaire médical est indispensable pour aider les plus jeunes à s’exprimer correctement.

 

L’orthophoniste travaille sur prescription médicale. Il établit un bilan avec chaque patient pour proposer le programme de rééducation adapté. A l’aide d’exercices adaptés, il prévient et traite les troubles de la voix, de la parole et du langage.

 

En 1828, création de l’Institut orthophonique par le Docteur Marc Colombat et apparition du terme orthophonie. Le statut légal de la profession date de 1964 avec l’instauration du diplôme national.

 

83 % des patients qui ont consulté en 2007 étaient âgés de 20 ans et moins. 17 545 orthophonistes exercent en France dont 95 % de femmes.

 

Question débouché ?

En libéral, dans le secteur public ou dans des structures spécialisées. Le Certificat de Capacité d’Orthophoniste est obligatoire pour exercer. Le diplôme s’obtient après 4 ans d’étude dans l’un des 13 centres de formation.

 

Question argent ?

En libéral, le salaire brut d’un débutant est de 2 000 € par mois. Entre 1 600 et 2 600 € brut par mois selon l’ancienneté dans un hôpital.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.