Olivier R, Chef de produit santé

0

Olivier R. est chef de produit santé international chez un grand laboratoire pharmaceutique. Il a accepté de compléter et commenter la fiche métier.

« Intérêt »

C’est un métier passionnant où il faut être autonome et force de proposition.
J’adore devoir être sans cesse en train de m’adapter aux différents marchés sur lesquels mon entreprise est présente.
C’est aussi un métier très impliquant dans la mesure où l’on participe à l’amélioration du bien être des gens. Et on ne plaisante pas avec la santé !

« Argent »

J’évolue dans un secteur où, historiquement, les gens sont plutôt bien payés si vous travaillez bien et si vous avez la culture « Labo » !!

Pour ma part je suis dans une fourchette entre 55 000 et 70 000 € par an si on globalise l’ensemble des avantages. Et certains privilèges, comme les miles accumulés sur ma carte, sont non inclus mais ô combien intéressants !!

« Séduction »

Je voyage beaucoup, je rencontre beaucoup de monde de cultures différentes… Outre le fait de voyager, je ne suis pas sûr que mon poste en lui-même ait un gros pouvoir de séduction.

« Relation »

Le relationnel est primordial. Les différences de culture et la distance font que je dois pouvoir compter sur mes collaborateurs locaux. Je dois être sûr que les actions que nous avons décidées se mettent en place et suivent leur cours ! La confiance est vraiment importante, et mon rôle est aussi de former mes interlocuteurs.

Au final, malgré les différences de culture, de langue et la distance, je travaille presque quotidiennement avec eux, dans une dynamique d’équipe qui permet d’échanger nos « best practice » d’un pays à l’autre.

« Développement de connaissances »

Il est essentiel de toujours se tenir informé de la situation économique ainsi que de l’environnement concurrentiel dans les différents pays. Je dois faire avancer les projets avec autant de succès quelles que soient les régions et les problématiques.

Autant dire que la routine n’existe pas.

« Ambiance travail »

Ambiance formidable ! Le matin : ambiance chinoise, l’après-midi : ambiance Brésil… A la fin de la journée, j’ai presque l’impression d’avoir fait le tour du monde.

J’ai aussi la chance d’avoir des collaborateurs qui ont tous cherché à me faire découvrir leur pays quand je leur ai rendu visite. Cela a vraiment créé une dynamique très forte, et des relations très amicales.

« Equilibre vie personnelle / professionnelle »

C’est un peu l’envers du décor… Il y a clairement de nombreux déplacements à l’étranger dans ce type de métier, et parfois des périodes où je ne suis que très peu disponible pour ma famille. Il ne faut pas avoir peur de l’avion ni des nuits à l’hôtel.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.