Motard de gendarmerie : fiche métier

0

Sur la route, ne confondez pas le motard civil et le motocycliste de la gendarmerie ! L’un traîne une image de mauvais garçon, l’autre est un ange de la route !

 

Les motards de gendarmerie ont en charge le contrôle du réseau routier (excès de vitesse, alcoolémie…). Ils assurent aussi l’information auprès des établissements scolaires et les escortes de transports ou de personnalités politiques.

 

La gendarmerie commence à se doter de motocyclettes en 1930. Les premières Brigades Motorisées pour les missions de sécurité routière sont créées en 1941. Aujourd’hui, 6 000 motards de gendarmerie exercent en France. A noter : la gendarmerie mobile n’est pas ouverte aux femmes en sortie d’école.

 

Question débouché ?

Dans les escadrons départementaux ou dans l’escadron motocycliste de la Garde Républicaine. Pour être motard, il faut d’abord être gendarme. Ils sont ensuite formés au Centre National de Formation à la Sécurité Routière de Fontainebleau.

 

Question argent ?

De 1 250 € net pour un élève gendarme à 2 880 € après 25 ans de carrière.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.