Les métiers du tourisme

0
aeroport tourisme

aeroport tourismeLes métiers du tourisme font souvent rêver : responsable d’une chaîne d’hôtel au Bahamas, guide touristique spécialisé en histoire dans le vieux Paris,  patron de chambre d’hôtes, chef de produit aventure… Derrière le rêve, il y a un véritable business. Où se trouvent les opportunités de demain ? Tour d’Horizon avec Mon Incroyable Job.

Sens du service et compétence linguistique

Quand on est Français. Choisir un métier dans le tourisme peut avoir du sens.

Effectivement, « chaque culture a son identité psycho-professionnelle » explique Jérôme Frizzera Mogli coach conseil. « Un Anglais sera plutôt vu comme  bon en finance, un Italien comme bon en design,  un Français comme bon en vin, luxe et tourisme… C’est évidemment caricatural, mais il faut savoir en jouer » précise t’il.

« Inversement, les Français ne sont pas réputés pour leur sens du service et leur compétence linguistique. C’est précisément sur ces point qu’il faut se professionnaliser pour convaincre un recruteur » insiste le coach.

Pour ce, les stages et les lettres de recommandations de vos responsables sont primordiales.

Par ailleurs, un cursus académique spécialisé est un atout indéniable.

Pour en savoir plus, Mon Incroyable Job a interviewé pour vous les responsables de l’ESCAET d’Aix-En-Provence, de l’Institut Européen de Formation au Tourisme et de Sup de Co Toulouse, Master management du tourisme.

La France n’est plus championne du monde !

Effectivement, si la France occupe la première position dans le monde en matière de destinations touristiques ( Cocorrrricccooo !),  nous nous hissons qu’à la troisième place pour ce qui concerne les recettes (après l’Espagne et les USA.)

En d’autres termes, les tourismes passent par chez nous mais n’y dépensent pas leur sous !

La France perd régulièrement des parts de marchés au profit de nos voisins et concurrents espagnols, italiens, slovènes… La maîtrise de plusieurs langues étrangère peut donc vous ouvrir les portes d’autres marchés du tourisme.

Il n’y pas un marché du tourisme mais des marchés du tourisme  

Le marché du tourisme est très segmenté : le tourisme loisir, sportif, tourisme solidaire, l’eco-tourisme…

A vous de rester en veille de tendances.

Le tourisme d’affaires offre par exemple de nombreuses opportunités.

D’une part, dans le secteur des congrès et convention, Paris est l’une des premières destinations en Europe.

D’autre part, les dépenses quotidiennes d’un voyageur tourisme d’affaires sont en moyenne 4 fois supérieures à celles d’un voyageur tourisme.

La manne Internet

Le marché du tourisme a été bouleversé par Internet. Le volume d’affaires de l’e-tourisme progresse régulièrement. Les consommateurs préparent leur voyage sur Internet, achètent leur billet sur Internet, notent les prestations sur Internet. Internet est partout  et la bataille fait rage : agence de voyage 100 % Internet, vol low cost, hôtel pas cher, voyage dégriffé…

L’économie du tourisme devient digitale. En conséquence, des compétences en web marketing seront fortement appréciées chez un candidat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.