Journaliste Reporter d’Image : fiche métier

0

Caméra à l’épaule, le journaliste reporter d’image (JRI) est au cœur de l’actualité. Faits divers dans un quartier voisin ou conflits à l’autre bout du monde : il est toujours au bon endroit au bon moment. Son image de globe-trotter fait rêver…

 

Métier de terrain, un JRI est plus qu’un simple cameraman. Amené à travailler en solo : il doit recueillir interviews, images et sons puis procéder au montage.

 

Depuis le 1er novembre 1976, le métier de journaliste est régi par une convention collective. Elle définit les rapports entre employeurs et journalistes professionnels et protège leur liberté d’expression.

 

L’expansion des programmes d’actualité explique l’augmentation de 47 % de JRI en dix ans avec une récente féminisation de la profession.

 

Question débouché ?

Les postes sont rares, même en CDD. Travail pour les chaînes de télévision (97%) ou agence de production (3%). Formation en technique de l’image et du son, la voie royale restant les formations proposées par les écoles reconnues par la profession.

 

Question argent ?

Pour les débutants, le passage obligé reste les piges (rémunérées au reportage ou à la journée de travail). Entre 100 et 150 € brut pour une journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.