Investisseur en capital risque : fiche métier

0

Dans un pays où l’entrepreneur qui réussit est un escroc et celui qui échoue « un looser », le métier de « venture », métier anglo saxon, se développe progressivement.

 

Ne diabolisez pas ce professionnel du financement d’entreprise ! Il est celui qui vous permettra d’être autre chose qu’un esclave en cravate…Pour le séduire, parlez lui taux de rendement interne !

 

L’investisseur en capital risque finance les entreprises innovantes ou à fort potentiel de croissance en apportant du capital en fonds propres. En vendant ses parts, lors d’introduction en bourse par exemple, il réalise des plus-values juteuses ! 

Google, Yahoo, Ebay, PriceMinister… sont ainsi des sociétés financées par capital risque.

En France, on utilise le terme « risque » alors que dans les autres pays est préféré celui « d’opportunité ». Allez savoir…

 

Question débouché ?

Dans les sociétés de capital risque, les fonds communs de placement ou d’investissement, ou tant que personne physique (communément appelé Business angels). Formation en école de commerce, type HEC ou ESSEC avec une spécialisation en finance ou en gestion.

 

Question argent ?

Ses revenus dépendent de la plus-value réalisée lors de la revente des parts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.