Interview de Sully Schächter, directeur de TASQ-OM / EISTI

0
Sully Schächter

Sully SchächterDevenez responsable ou ingénieur développement durable avec le Mastère Spécialisé TASQ-OM et EISTI «Qualité- Sécurité- Environnement»

 

 

Qu’est-ce que responsable ou ingénieur développement durable, en quoi est-ce un « job incroyable » ?

Notre mastère « Qualité – Sécurité – Environnement » prépare au management, à la maîtrise des risques environnementaux et à la qualité / sécurité des processus en entreprise.

Or, ces trois domaines « Qualité, Sécurité, Environnement » sont les piliers pédagogiques, à notre sens, pour répondre au mieux aux exigences «de développement durable » introduites par la conférence de Rio en 1992.

Effectivement, le développement durable vise à concilier progrès économique et social sans mettre en péril l’équilibre naturel de la planète.

Les « + » du Mastère Spécialisé TASQ-OM de l’EISTI « Qualité- Sécurité- Environnement » d’après BESTADMISSION :

  • Campus Leonard de Vinci, au cœur de la défense,
  • Un réseau entreprises partenaires particulièrement dense
  • Un corps professoral de renom
Coordonnées

Mastère Spécialisé « Qualité- Sécurité- Environnement »
TASQ-OM

Pôle universitaire Léonard de Vinci
92916 Paris la Défense Cedex

Tel. : +33 (0) 1 41 16 71 65

web : www.tasq-om.fr

 

Ainsi, la qualité permet une croissance sans gâchis, la sécurité une croissance sans accident et le respect de l’environnement une croissance sans cannibalisme.

Notre mastère spécialisé est donc riche d’une dynamique pédagogique concrète,pour permettre à des cadres commerciaux ou ingénieurs d’assumer des responsabilités dans le domaine du développement durable.

Cela fait rêver ? j’espère !

Il s’agit ici de prendre en compte les générations futures et non seulement la seule lorgnette de la part de marché et du cours de bourse à court terme.

 

Quelles sont les qualités requises pour être responsable ou ingénieur développement durable ?

Pour aller à l’essentiel, deux qualités clés me paraissent requises :

Une bonne culture générale d’entreprise. La responsabilité est transverse. Il faut donc être capable dialoguer avec toutes sortes d’interlocuteurs internes.

Une méthode irréprochable. Quand on touche à de la gestion de projets et à des notions dont le périmètre est encore flou, comme le développement durable, il convient d’être extrêmement rigoureux et méthodique.

 

En quoi le Mastère Spécialisé « Qualité- Sécurité- Environnement » est efficace pour développer ces qualités ?

Concernant le côté généraliste, notre programme pédagogique est extrêmement riche : 12 mois alternant cours -TP et projet en entreprise, pour appréhender les notions clés d’un point de vue financier, réglementaire et humain. De plus, en dehors de nos cursus, nous organisons des conférences d’économistes connus comme Hervé SERIEYX, Yvon PESQUEUX et de philosophes de notoriété internationale tels qu’Edgar MORIN ( La Méthode) ou Jean-Louis LE MOIGNE (La complexité).

 

Que diriez vous à un étudiant qui hésite entre votre MS et une autre formation ?

Nous disposons d’un réseau d’entreprises- partenaires de très grande qualité. A titre d’exemple :

  • EADS – SPACE (Aéronautique),
  • DELPHI (Industrie Automobile),
  • PENAUILLE (Services aux Entreprises),
  • PSA PEUGEOT-CITROEN,
  • RENAULT,
  • VALEO (Industrie Automobile),
  • VEOLIA ENVIRONNEMENT,
  • VISTEON (Industrie Automobile),
  • SIA (Société des Ingénieurs de l’Automobile).

Or, nos partenaires ne sont pas des « mécènes », ils ont eux-mêmes appelé de leurs vœux la création de notre cursus et ont participé au programme pédagogique. Il y a donc des débouchés !

 

 

 

 

Un témoignage de Nicole T. MASTERE MANAGEMENT PAR LA QUALITE – TASQ-CESTI
Promotion 2001/2002

J’ai […] opté pour TASQ-CESTI, car c’était le seul MASTERE SPECIALISE, accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles, qui proposait une option « Environnement » et qui semblait très proche du monde de l’Entreprise.
Après mon MASTERE j’ai eu la chance de pouvoir intégrer le département Qualité Environnement d’une très grande entreprise du secteur de l’Affichage pour y effectuer mon stage pratique. J’avais, pour mission, de réaliser une analyse environnementale initiale sur les activités industrielles du groupe en France. A l’issue du stage (avec mon diplôme en poche), un des DG de l’entreprise m’a proposé de prolonger ma mission, sous la forme d’un CDD de 12 mois, au cours duquel j’ai travaillé plus particulièrement sur la réglementation des ICPE et l’élimination des déchets banals et dangereux. A la suite de ces nouvelles missions, j’ai pu intégrer, durablement, l’entreprise en tant que Responsable sécurité notamment dans le cadre de l’élaboration, pour tout le groupe, du document unique sécurité, puis en tant que Responsable des services généraux.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.