Interview de Benoît de Saint Sernin, Directeur de l’Ecole Européenne d’Intelligence Economique (EEIE)

0
Benoit de St Sernin

Benoit de St SerninDevenez Chef de projet en Intelligence économique avec le Diplôme d’Intelligence Economique Appliquée de l’EEIE à Versailles.

L’intelligence économique attire beaucoup les étudiants, pourquoi selon vous ?

A mon sens, Il existe une raison principale : l’intelligence économique contribue à ne pas subir sa carrière professionnelle tant au niveau interne qu’externe.

En interne : les activités d’Intelligence économique permettent d’être en lien direct avec les décideurs de l’entreprise, d’être au cœur du « comité exécutif » ; le relationnel du chef de projet intelligence économique est donc de qualité : cela peut aider pour bien « mener sa barque »…

En externe : le marché évolue vite. Le responsable intelligence économique, scrutant le marché en permanence, va apprendre à anticiper ses évolutions et, donc, à faire les bons choix.

Les « + » du diplôme d’Intelligence Economique Appliquée (DIEA) d’après BESTADMISSION :

  • Corps professoral et intervenants de qualité
  • Suivi personnalisé de chaque étudiant pour l’intégration professionnelle
  • le fait de mener de vraies missions d’intelligence économique rémunérées !
Coordonnées


Diplôme d’Intelligence Economique Appliquée
EEIE
7 rue des réservoirs
78 000 Versailles

Tel. : +33 (0)1 78 521 421

 

Quelles sont les qualités dont doit faire preuve un chef de projet Intelligence économique ?

D’abord, vous devez être un « enfant de l’information ». Vous devez avoir une ouverture d’esprit et une curiosité aiguisées. Il faut aimer chercher, lire…

Ensuite, il vous faut être rigoureux. L’information doit être analysée, synthétisée pour qu’elle devienne une information stratégique; c’est-à-dire qu’elle apporte de la valeur ajoutée aux décideurs de l’entreprise.

Enfin, vous devez avoir une sensibilité aux nouvelles technologies et maîtriser les outils bureautiques, de veille et de base de données actuels. L’intelligence économique ne se gagne pas avec un calepin et des « post-it » !

En quoi le 3e CYCLE INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE APPLIQUÉE est une formation efficace pour développer ces qualités ?

Bien sûr, nous disposons d’un excellent corps professoral et d’intervenants professionnels de haut niveau.

Néanmoins, l’intelligence économique est avant tout une affaire de pratique. C’est en forgeant que l’on devient forgeron n’est-ce pas ?

Ainsi, tout au long du cursus, les étudiants vont réaliser de vraies missions d’intelligence économique : ils vont travailler sur des problématiques concrètes pour les entreprises tout en étant rémunérés.

Pouvez-vous me donner un exemple de missions menées par vos élèves ?

Une entreprise partenaire de l’école nous a demandé de collecter toutes les informations possibles sur leurs concurrents et principaux fournisseurs. Ils voulaient savoir comment leurs concurrents se finançaient et dans quelle direction ils travaillaient. L’étude sur les fournisseurs avait pour but de prévenir d’éventuels problèmes d’approvisionnement. D’autres ont travaillé sur l’analyse générale des risques encourus par cette société et ont proposé des plans d’action au cas où !

Que diriez vous à un étudiant qui hésite entre le 3e CYCLE INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE APPLIQUÉE et une autre formation ?

Un diplôme c’est bien. Un diplôme pour un emploi c’est mieux !

En effet, la véritable force de notre formation est l’intégration professionnelle : chaque étudiant est accompagné individuellement afin de réussir au mieux et au plus vite son entrée dans le monde du travail.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.