Garde forestier : fiche métier

0

Ce fonctionnaire ou employé d’un organisme privé est avant tout un passionné de grands espaces naturels. Loin du stress de la ville, il ne compte néanmoins pas ses heures pour faire de la forêt un cadre sécurisé pour le plus grand bonheur du public.

 

Garant de la sécurité et de la protection des forêts, il gère également l’exploitation du bois, l’aménagement et l’équipement de ce milieu naturel.

 

Le code forestier publié en 1827 règlemente l’exploitation des forêts en France, à l’époque elle ne constituait que 16 % du territoire français.

 

La forêt est aujourd’hui considéré comme un patrimoine naturel témoin de la qualité de notre environnement. La gestion dite durable remplace progressivement la gestion patrimoniale.

 

Question débouché ?

Faible, la majorité des emplois sont offerts par l’ONF (Office National des Forêts) qui recrute par concours. Accessibles aux titulaires du Brevet d’Etudes Professionnelles Agricoles spécialité travaux forestiers.

 

Question argent ?

Du SMIC à 1 300 € bruts par mois. Evolution possible : chef de district forestier jusqu’à 1 900 € bruts par mois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.