Chargé de communication à l’international : fiche métier

0

Vendre un même produit dans différents pays n’est pas chose aisée. Si le message est similaire, le langage doit être adapté à la culture du pays où il sera commercialisé : « think global, act local »… 

Le chargé de communication à l’international promeut une entreprise et ses services/produits. Il délivre un message cohérent avec la politique fixée par la direction en utilisant différents moyens, « mix » de communication (communiqués et dossiers de presse, publicité, événements, Internet…).

 

En 1972, la profession se syndicalise avec la création de l’Association des Agences-Conseils en Communication. Elle regroupe près de 200 agences qui s’engagent à respecter l’ensemble des règles professionnelles.

 

Même les plus grandes entreprises n’ont pas forcément recours à un chargé de communication à l’international. Le métier a encore une dimension nationale pour mieux cerner la cible.

 

Question débouché ?

Voie royale, le Centre d’Etudes Littéraire et Scientifiques Appliquées (CELSA) dont la formation est gratuite mais très sélective. Le Master de l’Institut des Stratégies et des Techniques de Communication peut aussi être un tremplin.

 

Question argent ?

Entre 1 300 € et 5 000 € brut par mois selon le niveau d’expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.