Chanteur : fiche métier

0

Solistes, choristes, chanteurs lyrique ou de jazz, tous ont un point commun : leur outil de travail, c’est leur voix. Nombreux sont ceux qui souhaitent vivre d’enregistrements en studio et de spectacles. Accrochez-vous, la concurrence est rude…

 

Le chanteur interprète la partie vocale d’un morceau de musique qu’il soit enregistré ou joué devant un public. Simple chanteur ou auteur-compositeur, il doit savoir faire passer une émotion.

 

Les modes de diffusion se sont diversifiés. L’évolution technologique introduit aujourd’hui l’utilisation de l’électronique et de l’informatique.

 

En moyenne, 1 chanteur sur 5 fera carrière après être sorti du conservatoire. En vogue : chanter pour les comédies musicales.

 

Question débouché ?

Plus d’opportunités pour les choristes. Formation dans les conservatoires nationaux de région après laquelle vous pourrez passer des concours pour les écoles privées, type les Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse (Paris et Lyon).

 

Question argent ?

Soit statut d’intermittent rémunéré au cachet, soit statut de salarié permanent. Pour ce dernier, tout dépend si vous êtes chanteur dans un orchestre (entre 300 et 750 € pour une représentation) ou de variétés (en fonction de vente albums et concerts).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.