Anne Bourgognon, Responsable d’un programme de développement

0

Anne Bourgognon est responsable d’un programme de développement à Solidarité Laïque. Elle a accepté de compléter et commenter la fiche métier.

 

 

 

 

« Intérêt »

Le métier que j’exerce est passionnant en termes de rencontres, et de diversités des horizons qui s’offrent à moi. Je crois beaucoup à la rencontre des cultures et à la confrontation des différences pour s’améliorer soi-même.

 

« Argent »

Ce n’est pas dans le secteur de la Solidarité Internationale, que l’on peut prétendre à un bon salaire malgré la charge de travail et les responsabilités assumées… Je pense d’ailleurs qu’il y aurait beaucoup à gagner en efficacité à développer une véritable politique de ressources humaines. Cela va avec une professionnalisation du secteur. Les acteurs de la Solidarité Internationale ont dans ce domaine précisément beaucoup à apprendre des entreprises, pas n’importe lesquelles bien évidement, celles qui sont éthiquement responsables.

 

« Séduction »

C’est un métier qui intéresse et qui interpelle… Cela peut-être un atout charme en effet.

 

« Relation »

C’est très riche en relations, en passant par des extrêmes parfois très marqués : des enfants des rues jusqu’au cocktail de Monsieur l’Ambassadeur…

 

« Développement de connaissances »

A partir du moment ou l’on travaille en réseau et que l’on cultive l’intérêt pour ce que font les autres autour, on ne cesse de découvrir des nouvelles choses…

 

« Ambiance travail »

J’ai la chance de travailler dans une équipe très chaleureuse. J’ai fait des rencontres magnifiques en France et à l’Est de l’Europe. Des belles personnes qui ont envie de construire un monde meilleur…

 

« Equilibre vie personnelle / professionnelle »

C’est un art de vivre de trouver un équilibre, et ça se cultive… Pour le type de métier que j’exerce qui implique une dimension humaine forte, il est facile de se laisser submerger… Pour ma part, j’ai l’impression de faire la part des choses, et de parvenir à alimenter ma vie professionnelle des richesses de ma vie personnelle et inversement. Il faut savoir mettre de l’amour dans son travail tout en respectant les espaces de vie intimes dans lesquels on puise des forces.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.